Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 07:15

SUJET  1 : L'ALLEMAGNE ET BERLIN DEPUIS 1945





















Document 1

1. En 1949, les deux États allemands sont la République fédérale d'Allemagne (RFA) et la République démocratique allemande (RDA). La RFA appartient au bloc occidental des pays capitalistes et à l'Alliance atlantique; la RDA appartient au bloc communiste et au Pacte de Varsovie (à partir de 1955).

2. Berlin-Ouest, qui est un Land de la RFA, est située à l'intérieur de la RDA.

Document 2

3. Le discours du maire de Berlin-Ouest et l'article du Washington Post réagissent à la construction du mur de Berlin, le 13 août 1961.

4. La construction du mur était inévitable parce que la fuite d'un quart de la population de RDA vers la RFA depuis 1945, en partie par Berlin-Ouest, était inacceptable pour les autorités communistes.

Document 3

 5. Le dessin de Plantu paru le 10 novembre 1989 (édition du Monde datée du 11), le lendemain de l'événement, montre la joie des manifestants est-allemands forçant le passage à travers le mur, sous le regard perplexe des gardiens de mirador, en citant la célèbre formule clamée par Kennedy en 1963.

6. La circulation est libre entre les deux parties de l'Allemagne. Le peuple allemand est de nouveau réuni. L'unification monétaire et politique ne tarde pas: la RDA est intégrée à la RFA. Le retentissement de l'événement dépasse l'Allemagne: il symbolise la chute du bloc communiste en Europe.

 

Paragraphe argumenté

 En 1945, l'Allemagne et Berlin sont divisées en plusieurs zones ou secteurs occupés par les puissances victorieuses de la Seconde Guerre mondiale:

l'Armée rouge de l'URSS occupe la partie est de l'Allemagne et Berlin-Est, les armées américaines, britannique et française stationnent dans la partie ouest et à Berlin-Ouest. À l'issue du blocus de Berlin (1948-1949), l'Allemagne a été partagée en deux États : la République démocratique allemande (RDA), communiste et rattachée au bloc soviétique (et au Pacte de Varsovie à partir de 1955) et la République fédérale d'Allemagne (RFA), capitaliste et rattachée au bloc de l'Ouest: elle est membre de l'Alliance atlantique et de l'OTAN. Au cœur de la RDA, Berlin-Ouest est un des Länder de la RFA, alors que Berlin-Est est la capitale de la RDA.

De 1949 à 1961, de nombreux Allemands de l'Est se réfugient en RFA: cela s'explique par le manque de libertés en RDA, mais aussi par la différence de niveau de vie entre les deux pays. D'après le Washington Post, un quart de la population est-allemande aurait ainsi émigré en RFA depuis 1945.

Pour stopper cette émigration massive, les dirigeants est-allemands, avec l'accord des Soviétiques, décident durant l'été 1961 de construire un mur pour isoler Berlin-Ouest; désormais, il n'est plus possible pour un Berlinois de l'Est de se rendre à Berlin Ouest : du jour au lendemain, des familles sont coupées en deux.

Cette division cesse en 1989 : de grandes manifestations ont lieu en Allemagne de l'Est pour exiger la libre circulation et la démocratie. Les troupes soviétiques n'interviennent pas. En novembre, c'est l'ouverture du mur. La foule joyeuse des Berlinois le franchit et il est bientôt détruit. Le régime communiste s'effondre et dès 1990 l'Allemagne se réunifie rapidement. Les troupes d'occupation sont évacuées. Berlin redevient la capitale d'une Allemagne unifiée et souveraine.


 SUJET  2  : LA DÉCOLONISATION DE L'AFRIQUE FRANÇAISE

Document 1

1. La mainmise française sur le gouvernement et l'économie du Maroc pousse l'Istiqlal à revendiquer l'indépendance. Il s'appuie aussi sur la participation du Maroc à la guerre au côté des Alliés et sur la reconnaissance par les Alliés du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Document 2

2. En 1960, la plupart des colonies françaises d'Afrique noire ont obtenu leur indépendance à l'issue d'une décolonisation pacifique.

Documents 2 et 3

3. L'Algérie, dont la guerre était qualifiée « d'opérations de maintien de l'ordre» par le gouvernement français.

4. Aux « tortures et actes de barbaries» commis par le FLN répondent les « déplacements de population », les « exécutions sommaires», les « viols», de l'armée française  qui « institutionnalise la torture ».

Paragraphe argumenté

Au cours du XIXe siècle la France colonise le Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) et l'Afrique de l'Ouest. Elle prélève des ressources naturelles, (cacao, café, phosphates, manganèse...), impose le travail forcé et lève des troupes indigènes.

Entre les deux guerres mondiales, des mouvements en faveur de l'indépendance se développent dans tout l'Empire. Après 1945, face à une France affaiblie, les partisans de l'indépendance peuvent compter sur l'appui des États-Unis, de l'URSS et de l'ONU au nom du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

En Afrique du Nord, à la suite de troubles organisés par les mouvements nationalistes tunisien (Néo-Destour ) et marocain(Istiqlal ), la France accorde en 1956 l'indépendance à la Tunisie et au Maroc.  Ainsi les leaders nationalistes Habib Bourguiba pour la Tunisie et  Mehdi Ben Barka  pour le Maroc obtiennent  en  1956 l'indépendance pour leur  pays.

À leur tour, les possessions françaises d'Afrique noire (Sénégal, Côte d'Ivoire...) acquièrent une certaine autonomie grâce à la loi Deferre votée en 1956. Puis elles sont décolonisées pacifiquement entre 1958 et 1960 et une politique de coopération avec la France se met rapidement en place.

En Algérie par contre, la décolonisation donne lieu à un conflit long et sanglant. Entre le million de colons Européens et les neuf millions d'Algériens, les inégalités sociales et politiques rendent la situation explosive. L'insurrection éclate le 1er novembre 1954 et peu après naît le FLN (Front de libération nationale) qui développe la guérilla et le terrorisme.

L'armée française répond par la répression, recourant aux déplacements de population et à la torture.

La crise algérienne provoque la chute de la IVe République en 1958. Revenu au pouvoir, le général de Gaulle parvient en 1962 à conclure avec le FLN les accords d'Évian qui reconnaissent l'indépendance de l'Algérie. Près d'un million de Français d'Algérie, les « Pieds noirs » et les Harkis sont alors contraints de quitter l'Algérie pour la France.

Repost 0
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 17:37
Corrigé : L’Allemagne nazie : une dictature totalitaire
 
Document 1                 (5,5 pts)
1. A la date du texte, depuis combien de temps Hitler se trouve-t-il au pouvoir ? [½ pt]
 2 mois et demi (Hitler est nommé chancelier le 30 janvier 1933, le texte date du 19 avril 1933)
 
2. Expliquez quelle fonction occupe l’auteur de ce texte. [1 pt]
M. François-Poncet est ambassadeur de France en Allemagne, c’est-à-dire qu’il représente la France dans un pays étranger 
 
3. Relevez dans ce texte les trois façons de désigner Adolf Hitler et expliquez chacune d’elle. [1,5 pts]
 - Chancelier du Reich : premier ministre
 - Chef du mouvement national-socialiste : chef du parti nazi
 - Führer : le « guide »
 
4. Quel événement doit-on célébrer en Allemagne le 20 avril 1933 ? [½ pt]
la fête de Hitler (l’anniversaire d’Hitler,c’est-à-dire un événement privé, qui n’a aucune raison d’être célébré publiquement, sauf dans une dictature où l’on célèbre le culte du chef !)
 
5. Faites la liste des mesures prises pour célébrer cet événement ? [1 pts]
 - la ville est pavoisée (drapeaux)
 - la radio se consacre tout entière à l’événement
 - Goebbels prononcera un « éloge » d’Hitler (louanges, glorification)
 
6. Quel mot du texte qualifierait le mieux tous ces préparatifs ? [1 pt] : propagande
 
Document 2 :               (2 pts)
 
7. Pour Hitler, à quoi doit ressembler la jeunesse allemande ? [½ pt] : À de jeunes fauves
 
8. Quel verbe décrit la méthode éducative qu’Hitler souhaite employer ? [½ pt]  : dresser
 
9. D’après Hitler, quels caractères cette jeunesse doit-elle posséder? [1 pt]
 Cruauté, intrépidité, supporter la douleur, capacités physiques, force
 
Document 3                 (4,5 pts)
 
10. Quel type de formation reçoivent ces jeunes ? Donnez-en une preuve. [1 pt]
 une formation de type militaire
Preuve : emploi d’un vocabulaire guerrier : Ils apprennent à se camoufler, ils ont le sentiment d’une lutte impitoyable contre un ennemi, une organisation en sections, avec des chefs...
 
11. Quel jugement est porté par l’auteur sur ses « chefs de groupe » ? En vous appuyant sur ce texte et sur le document 2, expliquez ce jugement. [2 pts]
 Les chefs de groupe « sont beaucoup plus sympathiques que la plupart des professeurs ». Ceci s’explique par la méthode employée, séduisante pour des adolescents : l’apprentissage se fait par des jeux dans la nature, par l’affrontement des jeunes entre eux comme « de jeunes fauves ». Aucune « éducation intellectuelle » austère, celle des professeurs, ne vient contraindre ces jeunes.
 
12. Pour chacune des deux phrases en gras/italiques du document 3, recherchez dans le document 2 une expression qui exprime une idée proche [1 pt]
 
. La camaraderie est plus que la vie de famille : « Je ne veux en elle rien de faible ni de tendre »
. Un jeune allemand ne doit pas avoir peur : « Elle saura supporter la douleur » ou « une jeunesse intrépide »
 
13. Quel regret manifestent ces jeunes ? .
 
Document 5                 (3 pts)
 
14. D’après ce document, que signifie le mot autodafé ? [1pt]   : brûler des livres.
 
15. Quels sont les « mauvais livres » pour les nazis ? [1 pt]
Les livres des juifs, des communistes, des opposants politiques en général.
 
 
 
 
 
16. A quelle formation paramilitaire appartiennent les personnes qui portent un brassard à croix gammée ? [½ pt]
                Les SA (Sturmabteilungen : sections d’assaut).
Preuves : les uniformes clairs (marron), et le képi.
 
17. De quelle phrase du document 2 peut-on rapprocher ce document ? [½ pt]
 « Je ne veux aucune éducation intellectuelle » ou bien « Le savoir ne ferait que corrompre mes jeunesses. »
 
      
Document 6 et 7                      (5 pts)
 
18. A quel type de régime politique met fin le décret du 28 février 1933 ? Qu’installe-t-il à la place ? [1 pt]
Fin de la démocratie. Établissement d’un régime totalitaire.
 
19.Le règlement du camp de concentration de Dachau cherche à justifier les méthodes des nazis pour imposer leurs idées. Quelles sont ces méthodes ? [1 pt]  : la violence et le meurtre
 
20. Inscrivez dans le tableau ci-dessous les caractères essentiels d’un régime totalitaire présentés par les différents documents : [2 pts]
 
culte du chef
Document 1
embrigadement de la jeunesse
Documents 2, 3 et 4
propagande et censure
Document 1, 5 et 6
violence politique, répression
Document 7
 
21. Quel autre aspect essentiel du régime nazi ne figure pas dans les documents qui vous ont été proposés ? [1 pt]
 l’antisémitisme
 
Rédiger : (8 points + orthographe 2 points)
Hitler est nommé chancelier le 30 janvier 1933, dès son arrivée au pouvoir, il met fin à la démocratie et installe une dictature totalitaire  en Allemagne.
………(à toi de continuer)
Repost 0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 12:26
Grille de notation : 10/2007
Corrigé : La première Guerre Mondiale, une guerre totale ?
 
Sujet : Pourquoi la guerre de 1914-1918 a-t-elle été une guerre totale ?
Points
Vos points
 
Connaissances venues des documents et du cours
Mobilisation des soldats au front
Doc.1 A
Le nombre très important des soldats mobilisés. (colonies)
2
 
L'atrocité des combats et de la vie des poilus dans les tranchées : lourdes pertes, "brutalisation" : corps à corps, gaz, souffrances physiques et morales...
Mobilisation de la population civile et de l'économie à l'arrière
Doc.1 B
Doc .2 et Doc.3
Guerre moderne, industrielle, les progrès techniques sont utilisés pour détruire l'ennemi. Toute la population est mise à contribution : ouvriers, savants, inventeursèla science et l'industrie sont mises au service de la guerre 
Les femmes prennent le relais des hommes dans les champs, dans les usines
3
 
Économie de guerre : reconversion des activités économiques production de matériel de guerre qui coûte cher, l'État fait donc appel à l'argent des particuliers en lançant des emprunts
Mobilisation des esprits
Doc.1 B
Propagande, presse censurée courrier contrôlé, bourrage de crâne sont utilisés par les gouvernants pour cacher la réalité de la vie au front et conserver le moral et la motivation des soldats et des civils
2
 
TECHNIQUES DU PARAGRAPHE
 
Phrase introductive et de conclusion
1
 
Plan et organisation des connaissances
Orthographe et expression
2
 
TOTAL
10
 
Questions
10
 
TOTAL
20
 
Repost 0
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 22:34
SUJET : Un monde inégal
 
 Document 1 : Inégale répartition des richesses

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Document 2 : Écarts démographiques liés au développement
 
 
JAPON
ETHIOPIE
Taux de mortalité infantile
3.5 0/00
116 0/00
Espérance de vie
81 ans
46 ans
Taux d'alphabétisation
99%
36.5%
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Document 3 : Les exclus de la mondialisation
 
La pauvreté dans le monde n'a jamais été aussi criante qu'en l'an 2000.Elle augmente notamment en Afrique sud-saharienne et en Asie de sud.
Être pauvre, ce n'est pas seulement avoir faim, c'est aussi être confronté à la difficulté de se loger, de se soigner ou d'éduquer ses enfants. Les pauvres font l'expérience de la dépendance, de l'humiliation et de l'injustice. La dépendance est avant tout de nature économique. "Être pauvre, c'est être forcé d'accepter les prix fixés par les autres", constate un paysan de Tanzanie. L'endettement est un des engrenages les plus fréquents de la pauvreté. Les paysans endettés n'ont pas le temps de stocker leur grain en attendant la remontée des prix, ils doivent le vendre immédiatement pour rembourser leurs dettes et le racheter plus tard à crédit, pour manger, lorsque les cours sont plus élevés. 
D'après les Clés de l'info, Le Monde, Dossiers et Documents, mai 2000
 
QUESTIONS :
Document 1 : Nommer : trois pôles de richesse et le continent le plus pauvre  
 
Document 2 et 3 : Relever quatre conséquences de la pauvreté. Elles seront toutes de natures différentes.
 
Document 1 et 3 : Dans quelle partie du monde sont décidés les prix des produits agricoles ?
 
PARAGRAPHE ARGUMENTé :
 
À partir des informations tirées dans les documents et en vous aidant de vos connaissances, vous rédigerez un paragraphe argumenté d'une dizaine de lignes montrant
que les inégalités sont toujours très importantes dans le monde.
 
Corrigé : réponses possibles
Attention : il faut répondre aux questions à partir des documents proposés
 
1. Les trois pôles de la richesse ou trois pôles de la Triade sont l'Amérique du Nord, l'Europe occidentale ( ou Union Européenne )et le Japon.
Le continent le plus pauvre est l'Afrique.
 Attention : certains confondent "continent" et "état"
 
2. Quatre conséquences de la pauvreté mentionnées par les documents 2 et 3 sont :
      - La faim ;
      - Une faible espérance de vie ;
      - Un faible taux d'alphabétisation ;
      - Des difficultés pour se loger
Il était aussi possible de citer le manque d'accès aux soins, la dépendance à l'égard des acheteurs de leurs productions céréalières ou encore l'endettement.
 
3. Cette question demandait de désigner la partie du monde dans laquelle sont décidés les prix des produits agricoles à l'aide des documents 1 et 3.
Or, dans le document 3, il n'y a aucune allusion précise à cette "partie du monde" et dans le document 1, trois centres de décisions sont indiqués dans la légende.
J'ai donc accepté comme réponse : New-York,Chicago, Londres mais aussi Etats-Unis, Royaume-Uni ou encore les pays du "Nord"
 
PARAGRAPHE ARGUMENTé :
 
 
 
Repost 0
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 16:17
QU'EST-CE QU'UNE PUISSANCE ? CORRIGÉ
 
« Une puissance mondiale, c'est un État qui dans le monde se distingue non seulement par son poids territorial, démographique et économique mais aussi par les moyens dont il dispose pour s'assurer d'une influence durable sur toute la planète en termes économiques, culturels et diplomatiques. Celle-ci suppose une capacité à innover en permanence, à dominer les marchés en s'appuyant sur des firmes implantées mondialement et sur des instruments monétaires universellement acceptés, à diffuser ses propres valeurs, à disposer de moyens militaires et financiers pour imposer son arbitrage dans les conflits régionaux. De ces divers attributs découlent son poids, son rang et le rôle qu'exercent, en tant que centres mondiaux d'impulsion, ses métropoles et ses grandes régions productrices de biens matériels et immatériels. »
Gérard DOREL, La puissance des États, Documentation photographique n°8006, décembre 1998, La Documentation Française.
1/ D'après la première phrase du document, les facteurs de la puissance d'un état sont : son territoire, sa population, sa puissance économique et son influence culturelle et diplomatique.
2/ Les facteurs traditionnels de la puissance sont :
- le territoire
- la population
Autrefois plus un territoire était grand et peuplé plus il était puissant, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui ! (ex. la Chine)
Les facteurs actuels de la puissance :
 
Poids et influence
 Économique
 
Poids politique
 et militaire
 
Influence
 culturelle
 
- capacité à orienter    l'économie mondiale
 
- influencer les décisions internationales
- intervenir dans des conflits
 
- exporter son modèle culturel
 
 
 
 
 
 
 
3/ Les membres de la Triade, c'est à dire, les Etats-Unis, l'Union Européenne et le Japon réunissent la plupart de ces facteurs, mais les Etats-Unis sont aujourd'hui le seul état à réunir l'ensemble de ces facteurs.
Remarque : le terme "facteur" a posé problème à certains
bien sûr, il ne s'agissait pas de celui qui vous apporte votre courrier
ici le terme "facteur" est employé dans le sens de celui d'un agent ou élément qui concourt à un résultat
exemple : votre travail cette année sera un facteur de votre réussite.
 
Repost 0

LIENS UTILES

En ce moment    personne(s) présente(s) sur ce blog

 

B2i élèves PronoteAc Aix Mars

Logo college

logoOnisep-copie-1.gif

LIENS RESSOURCES

Courdecol pluspetiteCuriosphère

Rechercher

BREVET

 

 des liens 
pour préparer 
l'épreuve de Repérage

Voir la catégorie
BREVET Repères

  NOUVEAUTÉS

  

Vidéos

INA  à voir HOME un film qui défend la Terre

2010-05-05 233940