Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 17:43

 

 

SUJET A : LE BILAN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN EUROPE

Corrigé : Questions / 8points

 

 

1/ D’après la carte, quelle est la situation de l’Allemagne en 1945 ?(Document 1) 2points
En 1945, l’Allemagne vaincue a perdu ses territoires situés à l'est de l'Oder et de son affluent le Neisse ainsi que la Prusse Orientale ; administrée par les vainqueurs elle est divisée en quatre zones d’occupation, Britannique, Américaine et Française à l’ouest, Soviétique à l’est. La capitale Berlin subira le même sort.
2/ Quelles autres sanctions non visibles sur la carte (document1) sont prises contre l’Allemagne ?(Document 2)2 points
Les autres sanctions prises contre l’Allemagne à la conférence deYalta sont le désarmement et la dissolution de ses forces armées :
 « Nous sommes décidés à dissoudre toutes les forces armées allemandes », et la dénazification de l’Allemagne : « Nous sommes décidés à
 extirper le parti nazi, les lois nazies »
3/ Donnez le nom des trois puissances ayant pris ces décisions à Yalta. (Document 2) 1 point
Les trois grandes puissances ayant pris ces décisions à Yalta sontles États-Unis, le Royaume-Uni et l’URSS
 
4/Citez deux raisons expliquant pourquoi la Seconde Guerre mondiale a profondément choqué les populations.(Document 3) 2 points
Les populations sont traumatisées par la découverte des camps de concentration et d’extermination elles ont pris conscience de la barbarie
des nazis qui a porté atteinte à la dignité humaine par les persécutions systématiques, les tortures, le génocide des Juifs et des Tziganes.
Les populations sont également traumatisées par la découverte de la capacité de destruction de l’arme nucléaire utilisée pour la première fois au
Japon à Hiroshima et Nagasaki
5/ En dehors du sort réservé à l’Allemagne, quelles décisions ont été envisagées pour qu’il n’y ait « plus jamais ça » ? (Documents 2 et 3)  1 point
Pour qu’il n’y ait « plus jamais ça » les Alliés décident à la
conférence de Yalta, de la création d’un Tribunal international
qui siègera à Nuremberg pour juger les crimes contre l’humanité,
et les crimes de guerre commis par les nazis. (« Nous sommes
décidés à traduire en justice tous les criminels de guerre et à les châtier rapidement »)
Ils décident également de la création « d’une organisation
internationale pour la paix et la sécurité », l’ONU qui aura aussi
pour mission de protéger les Droits de l’Homme.

 

Corrigé  Paragraphe : Grille de notation

Sujet A :Le bilan de la seconde guerre mondiale en Europe
Points
Bilan humain
et
moral
- lourdes pertes (60 millions de morts dont plus de la moitié en Europe), les populations civiles sont les plus touchées (bombardements, massacres, déportations)
 
- une Europe traumatisée par la découverte des camps de concentration et d’extermination, prise de conscience de la barbarie des nazis, de l’atteinte à la dignité humaine (persécutions systématiques, tortures, génocide)
« plus jamais ça ! » : les dirigeants nazis seront jugés par un tribunal international à Nuremberg pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et crimes contre la paix. Dénazification de l’Allemagne.
 
Début de l’angoisse atomique : avec l’apocalypse atomique d'Hiroshima et de Nagasaki, les hommes ont pris conscience qu’ils ont désormais la capacité de détruire l’humanité
4
Bilan géopolitique et économique
- à Yalta les Alliés ont fixé de nouvelles frontières en Europe au bénéfice de l'URSS et de la Pologne et au détriment de l'Allemagne qui perd tous les territoires situés à l'est de l'Oder et de son affluent le Neisse ainsi que la Prusse Orientale, ce qui entrainera de nombreux déplacements de population.
L’Allemagne sera administrée par les vainqueurs de la guerre et divisée en quatre zones d’occupation (Britannique, Américaine et Française à l’ouest, Soviétique à l’est. La capitale Berlin subira le même sort.
Une Europe affaiblie dont le déclin fera des États-Unis et de l’URSS les arbitres du monde de l’après guerre.
- une Europe dévastée et ruinée (destructions massives dues aux bombardements), les économies sont dévastées, les européens sont endettés
3
Repères : dates, lieux, personnages, événements, vocabulaire spécifique
1
Phrase introductive et de conclusion
Plan et organisation des connaissances
2
TOTAL
10
Orthographe et expression
 2
Questions
 8
TOTAL
20

SUJET B
Quelle est la place de l’Allemagne et de Berlin dans les relations Est-Ouest
de 1945 à 1990 ?
 
QUESTIONS(8points)
 
1/ Quelle est la situation de l’Allemagne et de Berlin en 1945 ? De1949 à 1989 ?
(Document 1) 3 points
 
En 1945 l'Allemagne nazie capitule, conformément aux accords de Yalta elle sera divisée et occupée par les vainqueurs de la guerre, les Soviétiques occupent la partie Est de l’Allemagne, les Américains, les Anglais et les Français la partie Ouest ; l’ancienne capitale Berlin, enclavée dans la zone d’occupation soviétique, connaît  la même division.
En 1949 l’Allemagne est divisée en deux États : la République démocratique allemande (RDA), correspondant à la zone d’occupation soviétique, avec Berlin-Est pour capitale, et la République fédérale allemande (RFA) qui correspond aux zones alliées et qui comprend Berlin-Ouest pourtant située au cœur de la RDA.
En 1989 le mur de Berlin, qui avait été construit en 1961 par les autorités soviétiques, est détruit par les Berlinois. L’année suivante Berlin redevient la capitale de l’Allemagne réunifiée.
 
2/ Pour Kennedy, que représente Berlin-Ouest par rapport au monde communiste ? Pourquoi les dirigeants de la RDA ont-ils construit le mur de Berlin ? (Documents 1 et 2) 3 points
 
En visite à Berlin-Ouest en 1963, le président Américain John Fitzgerald Kennedy affirme dans un discours devant le mur que Berlin-Ouest est le symbole de la « liberté » par rapport au monde communiste.
Les dirigeants de la RDA, sur ordre de Moscou, ont fait construire un mur entre Berlin-Est et Berlin-Ouest en 1961, afin de rendre impossible le passage entre les deux parties de la ville et ainsi stopper l’émigration des Allemands de la RDA vers la RFA. 
 
3/ Quelle est la conséquence pour l’Allemagne et Berlin de l’événement illustré par la photographie ? (Documents 1 et 3) 2 points
 
La photographie illustre la destruction du mur de Berlin par les Berlinois en novembre 1989 ce qui aura pour conséquence la réunification de l’Allemagne en un seul État dont Berlin sera la capitale.

Corrigé  Paragraphe : Grille de notation

Sujet B : Quelle a été la place de l’Allemagne et de Berlin dans les relations Est-Ouest de 1945 à 1990 ?
Points
Le contexte de la guerre froide
 
de 1945 à 1990, opposant le bloc de l'Ouest (derrière les États-Unis) et le bloc de l'Est (derrière l'URSS). À l’Ouest, les démocraties libérales, qui ont un système économique capitaliste, acceptent l’aide américaine du plan Marshall et, en 1949, une alliance militaire, l’OTAN. À l’Est, les démocraties populaires communistes, qui adoptent le socialisme économique, imitent le modèle soviétique et s’unissent militairement en 1955 dans le pacte de Varsovie
 
2
L’Allemagne et Berlin, enjeu et affrontements entre les deux blocs
 
 
L'Allemagne ayant perdu la guerre est divisée en secteurs d’occupation, soviétique à l’Est, américaine, britannique et française à l’Ouest, la ville de Berlin enclavée dans la zone d’occupation soviétique est elle-même divisée en quatre zones d’occupation.
 
Blocus de Berlin (1948-1949) / En 1949 l’Allemagne est partagée en deux États : RFA à l’Ouest sur le modèle américain et RDA à l’Est sous tutelle soviétiqueCes deux États sont eux séparés par un "rideau de fer", c'est-à-dire une frontière entre le bloc de l'Est et le bloc de l'Ouest, matérialisant la division du monde en deux camps.
Construction du mur de Berlin en 1961, les dirigeants de la RDA sur ordre de Moscou font construire un mur pour isoler Berlin – Ouest afin d’empêcher l’émigration massive de la RDA vers la RFA.Ces crises reflètent les relations très tendues entre l’est et l’ouest, chaque camp vante les atouts de son régime (comme le fait Kennedy dans son discours) et veut imposer son modèle aux autres pays.
 
 
4
La destruction du mur de Berlin annonce la fin de la guerre froide.
 
En novembre 1989 les Berlinois détruisent le murqui séparait les deux secteurs de Berlin, L’Allemagne est réunifiée en 1990, Berlin redevient la capitale. Le communisme s’effondre dans les pays de l’Est, c’est la fin de la guerre froide.
 
1
Repères : dates, lieux, personnages, événements, vocabulaire spécifique
1
Phrase introductive et de conclusion / Plan et organisation des connaissances
2
TOTAL
10
Orthographe et expression
 2
Questions
 8
TOTAL
20

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

LIENS UTILES

En ce moment    personne(s) présente(s) sur ce blog

 

B2i élèves PronoteAc Aix Mars

Logo college

logoOnisep-copie-1.gif

LIENS RESSOURCES

Courdecol pluspetiteCuriosphère

Rechercher

BREVET

 

 des liens 
pour préparer 
l'épreuve de Repérage

Voir la catégorie
BREVET Repères

  NOUVEAUTÉS

  

Vidéos

INA  à voir HOME un film qui défend la Terre

2010-05-05 233940